Catégorie : Broderskab

Bande-démo Musique 2018 !

Ceux qui me connaissent bien savent que la musique occupe une place importante dans ma vie (quelle entrée en matière !!). Moins que le cinéma, mais tout de même primordiale !

Et les deux sont intimement liés… on fait de l’audio-visuel, non ?
L’ajout de la musique, les recherches de références de rythme, de couleur ou d’épaisseur du son, dans la post-production d’un film est d’ailleurs une étape que je trouve absolument enthousiasmante. C’est une vraie ré-écriture du film.

Dans cette toute nouvelle bande-démo, je vous invite donc à découvrir mes clips, captations de concerts ou de festivals, mes interviews d’artistes et autres, le tout sur une bande son de l’inégalé Ben Toury (qui est aussi, soit dit en passant, le compositeur de mes films les plus récents).

Vous avez des envies de clips, de capter votre concert, vos séances de répètes dans un mode original et professionnel, je suis votre homme !

N’hésitez pas à commenter, liker et partager bien entendu. Je vous en serai reconnaissant et surtout ça peut m’amener du travail, alors, je compte sur vous et grand merci d’avance à vous !

Ce week-end, c’était tournage marathon !

Un samedi bien rempli !

de 10h à 18h, dans le froid, à tourner les très nombreux plans à la campagne, puis, de 20h à 1h30 pour filmer dans Paris pour des scènes de nuit.

Alors, dis comme ça, ça ne parait pas si fou, et effectivement, ça ne l’est pas ! Mais c’est surtout que je suis ravi de reprendre le chemin de la réalisation, du scénario et de la fiction. Surtout que c’était une première collaboration avec le talentueux et très enthousiaste Nicolas Duquenoy – de « Les Indigos » – qui a su se montrer professionnel malgré le froid, a été constamment force de proposition et toujours avec le sourire ! J’attends déjà le prochain tournage que l’on fera ensemble !!

Les « Broderskab » – un collectif de musique électronique avec des teintes assez cinématographiques, dont vous entendrez très vite parler – ont, eux aussi, fait montre d’un professionnalisme remarquable, d’une patience à toute épreuve pour lutter contre le froid dehors en t-shirt, et d’une confiance qui faisait pousser des ailes !

Nous avons donc tourné le premier de la série de leurs 4 prochains clips ! Vu mon goût prononcé pour la fiction, j’ai dit « oui » au projet car le challenge était que les clips soient des épisodes. Ce ne sont donc pas forcément des clips à proprement parler, dans le sens où c’est une histoire et que celle-ci se déroule sur 4 épisodes… Il faut donc voir les 4 clips (et dans l’odre, s’il vous plait) pour comprendre les personnages, leur spécificités musicales, leur caractères, bref… il faut tout voir pour cerner leur univers… C’est en tout cas l’enjeu que nous nous sommes fixé.

Le clip est un format qui, pour créer de la fiction avec les « contraintes » esthétiques du genre, demande beaucoup de concessions et d’application. en ce qui me concerne, c’est un défi difficile qu’il me plait de relever !

Je n’ai que très peu de clips à mon actif, j’espère donc que les 4 qui arrivent vont vous divertir !  leur musique, elle, vous plaira forcément !