En préparation de mon prochain film « We knew »

« Il n’y a pas de petites idées, juste des petits budgets »…

Me voilà donc en préparation de mon tout nouveau court-métrage intitulé « We knew ». Un film post-apocalyptique que j’ai écrit en me lançant deux défis : celui d’être crédible dans un genre que j’affectionne tout particulièrement et surtout de me challenger sur le compositing… Ce qui n’est pas une mince affaire !

Pour l’heure, je suis en phase de recherche sur la tenue du personnage principal interprété par VALÉRIE GOESS et, bien entendu, sur les accessoires qu’elle aura réussi à collecter ou à se fabriquer…

Faute d’un budget hollywoodien, je suis obligé de me creuser la tête pour créer une bouteille d’oxygène par-ici, un étui de couteau de fortune par-là. C’est une étape des plus enthousiasmantes que je ne connaissais pas et qui demande un peu de recherche d’une part et d’ingéniosité de l’autre. la satisfaction qu’une idée d’une simplicité rare (ce sont souvent les meilleures) nous procure est jouissive. Surtout lorsque le rendu nous plait. C’est un peu comme toutes les étapes de ce fabuleux métier en somme. J’avoue ici avoir exulté lorsque j’ai pu concrétiser une idée saugrenue que j’ai eu en faisant mes courses de réaliser l’étui du couteau dans une semelle de chaussures… Ou encore, celle de fabriquer la bouteille d’oxygène en partant d’une bombe répare pneus en la peignant, la « cradant » et en lui collant un Manomètre que j’ai ensuite rayé…  Alors ce n’est peut-être pas du grand art, mais à mon niveau, je peux dire que je me suis surpris.

Je vous mets quelques photos de mes travaux dans le domaine qui ne demandent qu’à être améliorés (notamment concernant la dégradation de la chemise) – ce partage vous laisse penser à quel point je suis content de moi…

Après cette courte news d’auto-plébiscite tout à fait indécente, je retourne à la préparation de ce court-métrage qui devrait être tourné dans les semaines qui viennent et être présenté au Nikon festival… Je vous solliciterai en temps voulu, comme tous ceux qui participent à ce festival très populaire, pour voter massivement pour mon film. je suis au fait qu’on sera des dizaines à vous demander cet effort, alors, vu que j’en parle le premier, j’aurai peut-être la primeur de vos clics favorables.

Je vous tiendrai informés de l’avancement de ce nouveau projet, qui fait partie de mes plus ambitieux, au fur et à mesure.

D’ici-là, bonne fin de vacances à ceux qui ont le privilège de se dorer la pilule au soleil et bonne reprise à ceux qui ont repris le travail !